Aller au contenu principal
Débats à Rabat sur l’économie verte et ses défis

Débats à Rabat sur l’économie verte et ses défis

Rabat – Les travaux du symposium ”L’économie verte au Maroc, la stratégie de lutte contre le changement climatique et le New Green Deal européen” se sont ouverts, vendredi à Rabat, en présence d’une pléiade de personnalités et de spécialistes de divers horizons, dont M. Khalil Hachimi Idrissi, Global Leadership Team (GLT)-past-gouverneur du Lions Club International.

Initiée par le Lions Club international, District 416 Maroc, cette rencontre mettra en lumière différentes thématiques dont “La transition énergétique et la relance économique verte au Maroc, quels impacts du New Green Deal européen?”, “La lutte contre le changement climatique et l’agriculture durable au Maroc, quels enjeux du pacte vert européen? et “Quel rôle joue la société civile dans l’implémentation des stratégies et projets en matière de développement durable?”.

Pour M. Karim Essakalli, gouverneur du District 416 Maroc, l’organisation de ce conclave “s’inscrit dans le cadre des cinq axes du Lions Club International”, à savoir le diabète, la vue, la malnutrition, l’environnement et le cancer infantile.

Dans une déclaration à M24, la chaîne d’information en continu de la MAP, M. Essakalli a mis l’accent sur la primordialité de l’environnement et la pertinence des actions de la Fondation du Lions Clubs International (LCIF) dans ce domaine.

De son côté, Said Mouline, directeur général de l’Agence marocaine pour l’efficacité énergétique (AMEE), a indiqué dans une déclaration similaire que le Maroc mène une politique volontariste, soutenue par une vision au plus haut niveau de l’État pour une stratégie nationale de développement durable qui touche tous les secteurs.

Et de relever que cette rencontre est l’occasion de discuter des grands projets mis en œuvre par le Maroc, des opportunités d’emplois et de création de richesses offertes par l’économie verte.

Pour M. Mouline, le Maroc dispose d’un potentiel énorme en termes d’économie verte et d’un savoir-faire qui peut servir le pays, le continent africain et les pays partenaires.

Le Pacte vert européen, qui vise la neutralité carbone du continent d’ici 2050, prône notamment la promotion d’une utilisation efficace des ressources en passant à une économie propre et circulaire, la restauration de la biodiversité et la réduction de la pollution.

Cet instrument, adopté dernièrement par la Commission européenne, énonce les investissements nécessaires et les instruments de financement disponibles. De même, il explique comment assurer une transition juste et inclusive.

L’UE sera climatiquement neutre en 2050. Pour y parvenir, une législation européenne sur le climat sera proposée pour traduire cet engagement politique en une obligation juridique et susciter de nouveaux investissements. L’Union fournira également un soutien financier et une assistance technique pour aider les citoyens, les entreprises et les régions les plus touchés par la transition vers une économie verte, à travers la mobilisation d’au moins 100 milliards d’euros sur la période 2021-2027 dans les régions les plus affectées.

Avec 46.000 clubs et plus de 1,4 million de membres, le Lions Clubs International est la plus grande organisation de clubs philanthropiques (dits clubs service) au monde.

Les actions de service locales et mondiales de ses membres s’attaquent à certains des défis les plus préoccupants de l’humanité.

La Fondation du Lions Clubs International est la branche caritative du Lions Clubs International. Établie en 1968, elle octroie des subventions pour donner aux Lions les moyens de mettre en œuvre leur action humanitaire et répondre à des besoins urgents, au niveau local comme au niveau mondial. Les Lions du District 416 Maroc sont au nombre de 1.121 Lions répartis sur 54 Clubs.

Débats  sur l’économie verte et ses défis

Débats à Rabat sur l’économie verte et ses défis

l’économie verte et ses défis

Vidéo embed

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.