Dans le cadre du partenariat entre L’Agence Marocaine pour l’Efficacité Energétique (AMEE) et l’Agence Andalouse de Coopération Internationale au Développement (AACID) et la Junta de Andalucía (Espagne, un atelier de lancement du projet d’appui à l’amélioration des conditions de séjour et de prestation de services dans les établissements sociaux au Nord du Maroc à travers l’utilisation des énergies alternatives, a eu lieu le 10 mai 2018  à l’hôtel Tour Hassan-Rabat.

L’AMEE et la JUNTA ANDALUCIA-AACID ont développé un programme de l’efficacité énergétique, dont le coût total s’élève à plus de 6.000. 000 Dirhams. Ce programme a pour but de contribuer à l’utilisation rationnelle de l’énergie dans les établissements sociaux, à l’amélioration des conditions de scolarisation des élèves et des conditions de travail du personnel de l’éducation nationale et de la santé, dans les provinces du Nord du Maroc. 

Les objectifs spécifiques de ce projet sont : 

-  Favoriser l’accès à l’eau chaude sanitaire pour les centres de santé publics ruraux, à travers la mise en place de systèmes solaires de chauffage d’eau sanitaire, améliorant ainsi les conditions de délivrance des soins de santé. 

-  Améliorer les conditions de scolarisation et de travail au sein des écoles en milieu rural, à travers l'électrification par des systèmes solaires photovoltaïques, et la mise en place de services énergétiques durables et de qualité, tout en contribuant à la pérennité de ces services. Ce projet repose sur des moyens de gestion participatifs, impliquant le département de l'éducation et les délégations provinciales. L’objectif étant d’assurer la disponibilité des moyens techniques et financiers pour l’entretien, la maintenance, le renouvellement des composants de ces systèmes et éventuellement l’extension des services. 

- Optimiser la consommation énergétique dans des établissements publics(Internats, Maisons de retraite, Centres de protection de l’enfance, Centres éducatifs, Services de maternité), à travers l’installation de capteurs solaires, pour le chauffage d’eau sanitaire, ainsi qu’un large parc de lampes à basse consommation. Ce projet permettra également d’optimiser la gestion de la consommation énergétique au niveau des établissements bénéficiaires, et ce par la réalisation de diagnostics énergétiques, l’élaboration de rapports et de recommandations.

La préservation de la qualité et de la performance technique des équipements, sera garantie par la mise en place d’un suivi technique rigoureux pendant deux années, et la formation du personnel technique, responsable de l’entretien et du maintien des services et équipements énergétiques. Le projet assure également l’accompagnement en termes de communication et d’information au citoyen, à travers la mise en œuvre d’un plan de communication et d’information intégré et permanent, auprès des populations bénéficiaires.

Cette journée de lancement était aussi l’occasion pour signer des conventions d’exécution avec les établissements bénéficiaires.

Login Form