L'augmentation de la demande d'énergie, les fluctuations des prix pétroliers, l'incertitude pesant sur les approvisionnements énergétiques et les craintes suscitées par le réchauffement planétaire ont renforcé la priorité accordée par plusieurs pays à travers le monde aux politiques d'efficacité énergétique, notamment par la mise en œuvre de nouveaux instruments adaptés à leurs spécificités nationales aussi bien sur le plan économique que sur le plan social et environnemental.

L’efficacité énergétique, parallèlement au développement des énergies renouvelables, constitue une priorité majeure dans la stratégie énergétique nationale. L'ambition de cette stratégie est d'économiser 5% en 2020 et 20% en 2030 de la consommation d'énergie et dans cette perspective, des plans d'action d'efficacité énergétique ont été mis en place dans tous les secteurs clés notamment les transports, l'industrie et le bâtiment. A cet effet, un projet de loi cadre est en cours d’approbation, visant dans son ensemble la mise en place d’une réglementation sur l’efficacité énergétique.

Dans ce cadre, l’AMEE lance plusieurs programmes d’efficacité énergétique dans le bâtiment, l’industrie et le transport, secteurs qui représente plus de 90% de notre consommation. L’AMEE travaille actuellement avec les pouvoirs publics et divers partenaires internationaux à lancer plusieurs programmes à destination de ces secteurs énergivores. Le secteur du transport représente à lui seul 38% de la consommation énergétique finale, le secteur du bâtiment avec 33% et le secteur de l’industrie 21%.

BINAYATE By AMEE - Downloads

News

Login Form